Guide de reconnaissance des grenailleuses non conformes mars 2018

Une grenailleuse qui est mise pour la première fois sur le marché de l’Espace Économique Européen doit satisfaire à des réglementations légales et être conformes à toutes les exigences de sécurité et environnementales applicables. Comme pour les autres produits, le constructeur d’une grenailleuse conforme avec l’apposition du marquage CE que le produit correspond aux directives EU significatives dont le respect est obligatoire.

Au sein du groupe de travail Technique de grenaillage de la VDMA, les entreprises membres se sont penchées sur de nombreux cas à répétition où les exigences fondamentales de sécurité applicables aux grenailleuses n’étaient pas respectées. Un problème essentiel réside dans le fait qu’en règle générale, les clients ne sont pas en mesure de constater si une grenailleuse répond ou pas aux exigences de qualité du produit.

S’appuyer sur l’aide précieuse d’un guide

Le nouveau guide offre aux profanes de la technologie de grenaillage la possibilité de reconnaître les grenailleuses qui ne sont pas conformes. Les entreprises membres du groupe de travail Technique de grenaillage de la VDMA y ont compilé des exemples de non-respect des exigences de qualité. Seuls sont mentionnés des exemples qui peuvent être reconnus sans connaissances particulières sur la technologie de grenaillage et qui sont effectivement survenus plusieurs fois.

Le guide est applicable aux grenailleuses à turbines de grenaillage et à air comprimé. À l’aide de critères faciles à constater, par exemple la plaque signalétique ou différents aspects de sécurité de la machine, il pose les prémisses d’une bonne première évaluation d’une installation. Si dès cette première étape, des irrégularités sont constatées, il est conseillé de faire appel à un expert afin d’évaluer la conformité de la grenailleuse.

Cette publication peut être obtenue à l’aide du formulaire de contact suivant.

Revenir à la vue d’ensemble